Dossier Beatmaker (Part.3)

La carte son ne notre ordi ne suffit pas donc il faut se prendre une carte son externe, 2 branchements sont possible, en USB ou carte PCi. L’USB vous reviendra moins cher et est aujourd’hui vraiment stable, moi-même j’ai la Fast Track Pro USB (voir photo) et je n’ai rien à redire dessus, ça tient plus que la route pour un prix intéressant (170 euro environ).

La carte son s’installe comme le clavier, il faut la brancher en USB (auto-alimentation donc pas de prise secteur) et lancer le CD d’installation, ce dernier déconnecte votre carte son interne pour la remplacer par la carte son externe, donc maintenant les différents sons produit par votre ordi sortiront de la carte son externe, c’est-à-dire que les enceintes de votre ordi ne vous serviront plus, il faudra brancher une nouvelle paire d’enceinte derrière la carte son externe et sauter sur l’occasion pour investir dans une paire d’écoute digne de ce nom.

C’est l’investissement le plus lourd car il faudra compter environ minimum 250/300 euros pour avoir une bonne paire d’enceinte, mais le résultat vaut le coup et ceux qui sont passer de leur chaîne hifi/haut parleurs ordi à une vraie paire d’enceinte pro se rappelleront toute leur vie de cette sensation de renaissance auditive. Moi j’ai une paire d’enceinte Alesis MKII (voir photo) et niveau qualité prix c’est certainement l’un des rendu les plus intéressant pour débuter sans se ruiner.

Donc les enceintes se branchent au cul de la carte son externe via 2 câbles XLR/Jack (vous en aurez pour 7 euros la paire de câbles). Votre nouvelle carte son quel que soit le modèle comporte au moins 2 entrées micro/instrument, c’est-à-dire que avec vous pourrez enregistrer des voix (avec un micro) ou brancher certain instrument.

En résumé pour moi le minimum vital pour un beatmaker c’est un clavier maître, une carte son externe et une paire d’enceinte (avec les câbles), ça fait quand même environ 500 euros d’investissement mais quoi qu’il arrive si vous continuez dans cette voie vous serez obliger un jour d’en arriver là, après si c’est juste pour tester des logiciels et faire mumuse 1 semaine pas besoin d’acheter tout ça.

Maintenant c’est finit il n’y a plus rien à acheter (que du téléchargement illégal) et on va enfin commencer à parler des logiciels et VST pour la prod dans la Part.4

Posted in Non classé

3 réponses sur « Dossier Beatmaker (Part.3) »

  1. Jai une question a propos de cette carte son « indispensable », si on a un très bon casque audio est-ce suffisant pour composer ? Je n’en suis pas encore au stade du concert dans ma piaule et je souhaite commencer par produire des beats pour des potes qui rappent.
    Merci d’avance.

    1. Si tu branches un clavier MIDI à ton ordi et que tu n’as pas de carte son, il est possible qu’il y ait un décalage gênant entre le moment où tu tapes sur la touche et le moment où tu entends la note jouer (très difficile de composer dans ces conditions là). Essaye sans pour tester et tu verras ensuite.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s