Rakaa – ‘Crown Of Thorns’

Rakaa aura été le dernier du trio Dilated Peoples à s’essayer en solo, son 1er album tant attendu par les fans du groupe Californien arrive 10 ans après la sortie du 1er album du crew (‘The Platform’). Si en comparaison à DJ Babu et Evidence, Rakaa est peut être le moins connu du groupe, ça n’en reste pas moins une pièce essentielle qui contrairement aux 2 autres n’occupent qu’une casquette, celle de MC et il le fait très bien. Pour lancer l’album, Rakaa se re-définit dans ‘Crown Of Thorns’ sur une grosse prod du duo de producteurs Sid Roams avec Aloe Blacc qui vient enchanter le refrain. Le dancehall ‘The Observatory’ met en avant les tensions qui nourrissent le climat politique d’aujourd’hui, le tout bien animé par le toaster Mad Lion. Si le trio Dilated People n’est pas réuni ensemble sur un morceau il y a quand même plusieurs collaborations dont le single ‘Delilah’ produit par Evidence dans lequel Rakaa essaye de résister à une femme fatale, une prod typique EV comme le ‘C.T.D.’ de DJ Babu et sa construction parfaite de samples.

Sur ‘Eyes Wide’ (avec Krondon au refrain) Rakaa peint les mauvais côté des rues de Los Angeles et en opposition le latino ‘Mezcal’ (sur une prod de Illmind) démontre pourquoi L.A. est vraiment une ville à part où il fait bon vivre malgré tout. On reste dans la Cité des Anges avec ‘Mean Streak’, un hymne au graffeurs de LA de ces 30 dernières années, ils sont tous cités sans exception sur une prod signé El-P avec Chali 2na au refrain. Si il y a bien 2 beatmakers qui étaient obliger d’être sur le 1er opus de Rakaa c’est bien DJ Honda et Alchemist, le premier est choisie pour organiser un freestyle géant avec un ‘Ambassador Slang’ percutant et le second est invité a lancer Defari, Fashawn, Evidence et Rakaa dans une démonstration de style sans faute. En 1h Rakaa a réussi ce qu’il voulait faire, emmener l’auditeur dans divers ambiances et thématiques qui au final se marient très bien, un très album comme si il pouvait en être autrement avec cet artiste et son entourage.

Publicités

Une réponse sur « Rakaa – ‘Crown Of Thorns’ »

  1. ca ne pouvait qu’etre un bon album mais tu me donnes encore plus envie de lécouter. jvais voir ca rapidement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s