Black Milk – ‘Album of The Year’

Après ‘Popular Demand’ et ‘Tronic’, le MC/Beatmaker de Detroit était très attendu avec sa nouvelle sortie, intitulé ‘Album of The Year’ cet album est une étape de plus dans la construction du style de Black Milk notamment dans son rôle de producteur où il excelle vraiment. Une évolution se fait sentir directement à l’écoute des titres ‘Keep Going’, ‘Oh Girl’ et ‘Round of Applause’ entre autres sur lesquelles on devine cette envie de Black Milk de baser ces morceaux uniquement sur la rythmique de la batterie live jouée par Daru Jones en sous mixant volontairement toute les mélodies. Lors de la 1ère écoute ça surprend quand même un petit peu, certains arriveront à digérer ça et d’autres non, au début je trouvais ça juste bruyant voir cacophonique puis je suis rentré dans ces divers morceaux et je les écoute maintenant autrement et surtout avec un réel plaisir. Le reste est dans la lancée de ce qu’il nous avait habitué à l’image des 2 morceaux qui ouvrent cet album, ‘365’ et ‘Welcome (Gotta Go)’, qui font partie des meilleurs titres de ce projet avec les 2 collaborations ‘Deadly Medley’ (avec Royce Da 5’9 et Elzhi) et ‘Black & Brown’ (avec Danny Brown) qui respirent Detroit à des kilomètres. Cette ville est vraiment une place forte du Hip Hop avec une âme musicale très marquante.

Pas mal de chanteuses/chanteurs viennent apporter leurs petites contributions sur la plupart des titres sans toute fois tomber dans la guimauve RnB qu’on peut entendre sur les grosses radios, les vibes sont toujours bonnes et justifiées. Cet opus se termine comme il avait commencé avec 2 morceaux excellents ‘Gospel Psycheledic Rock’ et ‘Closed Chapter’ (avec Mr. Porter) chacun dans un style très efficace. 4ème album et on découvre encore un Black Milk sous une autre facette, une exploration musicale qui pourra frustrer certains de ses fans mais qui représente bien la démarche que c’est lancé cet artiste, il a pris des petits risques et je trouve ça payant. ‘Album of The Year’ est un autre très bon album signé Black Milk qui continue de mûrir et ça saute aussi aux oreilles dans ses différents textes dont le très personnel ‘Distortion’ où il revient sur la période difficile qui a suivi les gros problèmes de santé de son manager Hexmurda. Un MC qui tient la route (parfois c’est quand même moyen comparé aux autres fines plumes de Detroit) mais surtout un excellent producteur avec une vision bien à lui de la musique qui fait encore des ravages. Un albums plus que solide à condition de lui donner plusieurs écoutes car on passe facilement à côté de quelque chose lors des premières (j’ai quand même commencé cette chronique il y a une semaine avec en tête la note de 6-7/10).

Publicités

14 réponses sur « Black Milk – ‘Album of The Year’ »

  1. un 8/10 amplement mérité et pour ceux qui ni croient toujours pas attendez le live parce que ca risque d’être FOU !!!

  2. Y a un p’tit live qui tourne sur Youtube

    une mise en bouche en attendant d’y être vraiment…pcke Black Milk aime l’europe donc il passera à coup sûr !!

  3. Tres bonne Review, je te co-signe sur quasiment tout les points, par contre sur Distortion on a l’impression qu’il a tenté quelque chose mais qu’il s’est raté sur l’atmosphère… sinon j’ai adoré.

  4. J’ai fais une première écoute en début de semaine et j’avais été globalement décu (il faut dire avec des écouteurs un peu naze et dans le métro), m’attendant à un album proche de Tronic que j’avais adoré.
    Je me refais une écoute ce soir suite à ton test !

    1. Au bout de 2 écoutes je le trouvais largement inférieur à ‘Tronic’ et aujourd’hui j’ai aucune hésitation à dire qu’il est bien meilleur dans son ensemble.

  5. Exact, Il a pris un risque mais globalement, il s’en sort bien. Ca ne sera pas mon number one mais a écouter de temps en temps.

  6. T’as chronique elle défonçe!!!C’est totalement ça,j’en ai ras le cul des mecs qui jugent à la 1ère écoute!!!
    Pour Black Milk en live je l’ai vu et franchement il donne le mec,pour preuve je retourne le voir fin octobre!!!

  7. Putain je serai pas sur Paris… A coup sûr Daru va le suivre, il était déjà présent sur son ancienne tournée européenne !!!

  8. J’espère bien que tu nous feras un p’tit article sur l’ambiance du live un peu comme ca été fait pour Jay Electronica !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s