Ski Beatz – ’24 Hour Karate School’

A la fin des années 80 le groupe Original Flavor de Ski Beatz s’associe avec un jeune manager du nom de Damon Dash, quelques années plus tard c’est logiquement que Dame appel Ski pour participer à la création du 1er album d’un jeune MC nommé Jay-Z. La suite vous la connaissez, un classic qui projette ce beatmaker au plein milieu de la scène New Yorkaise qu’il quittera plus tard pour retourner dans sa Caroline du Nord beaucoup plus tranquille. Ski Beatz ce n’est pas seulement 4 prods sur ‘Reasonable Doubt’, c’est surtout le 3ème membre non officiel du groupe Camp Lo dont il est un artisan majeur de leur discographie du premier album ‘Uptown Saturday Night ’ au dernier en date ‘Another Heist’ qu’il produit en entier. Les fans du duo du Bronx n’ont jamais oublié Ski Beatz et les autres peut être un peu trop vite…

20 ans plus tard on reprend les même et on recommence, Dame et Ski se lancent dans une nouvelle aventure avec une jeune équipe de MCs surnommé 24 Hour Karate School. Il aura fallu seulement 2 extraits sur le net pour qu’une simple mixtape qui devait être mis en téléchargement gratuit se transforme en un des projets les plus attendu du moment. Avec tout ce buzz ce projet intitulé bien évidemment ‘24 Hour Karate School’ a été repoussé plusieurs fois, notamment pour permettre aux différents artistes (dont Curren$y) de sortir des projets sous une très bonne exposition et les résultat sont là que ce soit au niveau de l’accueil du public ou des ventes. Pour Ski Beatz c’est un grand retour sur le devant de la scène managé à la perfection par Damon Dash, lui aussi un revenant, qui s’était déjà signalé l’année dernière avec son projet Blak Roc avec The Black Keys.

Sortir un projet sur le net et le sortir dans les bacs c’est un monde complètement différent, et quand la tracklist finale de ce ‘24 Hour Karate School’ arrive on se rend vite compte que Mos Def n’a pas eu à temps l’autorisation de sa maison de disque pour figurer sur ce projet. Du coup son couplet a disparu du titre ‘Prowler 2’ et ses 2 morceaux solo ‘Cream of The Planet’ et ‘Taxi’ apparaissent seulement en version instrumentale… Ajouter à cela le fait que sur les 10 morceaux il y en a la quasi moitié qui sont arrivés sur le net il y a plusieurs mois pour combler l’attente, et on ressort un petit peu frustré de notre première écoute, mais cette sensation disparait assez vite par la suite grâce à la qualité globale du projet.

Cet album de Ski Beatz et surtout son retour à un tel niveau reste l’une des très bonnes surprises de ces dernières années. Un style toujours aussi agréable qui délivre une ambiance bien particulière qui convient parfaitement aux différents artistes présent sur ce projet, les morceaux ‘Go’, ‘Scalling The Building’ et ‘I Got Mines’ peuvent en témoigner. A la baguette un excellent producteur pour mettre en lumière un collectif qui a fière allure avec une brochette d’artiste en tout genre qui représente le futur du Hip Hop.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s