Hell Razah – ‘Heaven Razah’

Ce nouvel album ‘Heaven Razah’ d’Hell Razah était prévu initialement pour avril mais le sort en a décidé autrement quand le rapppeur de Sunz Of Man a été victime d’une rupture d’anévrisme qui l’a laissé dans le coma, heureusement tout s’est bien finit puisque aujourd’hui il récupère bien de cet accident et ne devrait pas avoir de séquelle. Ce qui a fallut être un album posthume avec un titre prédestiné à cette destination sort finalement il y a quelques semaines sur Nature Sounds avec bien entendu l’accord d’Hell Razah.

Sur ‘Renaissance Child’ Hell Razah avait déjà prouvé qu’il pouvait être complet sur tout un projet, et c’est en gardant la même direction qu’il réussi encore à nous sortir un album de qualité. C’est le genre de rappeur qui arrive à mettre parfaitement en image ses lyrics à condition qu’il soit bien accompagné à la production, et c’est le cas sur ce projet à l’image du producteur Dev1 (le boss de Nature Sounds) qui participe à 3 excellents morceaux ‘The Arrival’, ‘Negro Angelitos’ (mafioso shit !!!!) et le single ‘Return Of The Renaissance’ avec un R.A. The Rugged Man en très grande forme. On retrouve aussi les beatmakers Wu-Affiliate avec Bronze Nazareth, Kevlaar 7, Mathematics et 4th Disciple qui offrent avec ‘Medical Kush’, ‘Raised In Hell’ et ‘Cinematic’ des très bons moments de cet album.

Passé le ‘Kids In The Street’ produit par Ayatollah, l’album perd peut être un peu de son mordant et de son charme comparé aux 9 premiers morceaux (à signaler quand même le titre ‘Selah’ signé St. Peter). Quoi qu’il en soit les fans d’Hell Razah en auront pour leur argent, et pour ceux qui ne connaissent que trop peu cet artiste c’est une bonne occasion de se familiariser avec l’un des affiliées Wu Tang les plus talentueux dans un registre proche de Killah Priest avec pas mal de référence religieuse. Un album qui va certainement gagner en écoute!

Publicités

2 réponses sur « Hell Razah – ‘Heaven Razah’ »

  1. Il y a quand même Armageddon et A Brooklyn Tale qui tuent bien aussi sur la fin.
    Par contre il y a une bonus track à la fin de Armageddon sur la version CD : « Araboth » (qui n’est pas extra d’ailleurs)

  2. On peut savoir pourquoi sur le dos de l’album il y a un motif de magie juive? Le rap c’est de la musique, pas de la kabbale à ce que je sache.
    Délire nimp’, symbole nimp’, donc forcément musique nimp’.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s