Strong Arm Steady – ‘Arms & Hammers’

Formé en 2003, il aura fallu finalement être très patient et attendre 2011 pour que le Strong Arm Steady nous sorte enfin leur premier album officiel. Un quatuor transformé en trio après le départ d’Xzibit en 2006 qui a déjà sortie 2 projets, une compilation ‘Deep Hearted’ en 2007 et un album en commun avec Madlib (‘In Search of Stoney Jackson’) l’année dernière qui compte seulement 2 petites apparitions de Mitchy Slick. Ce ‘Arms & Hammers’ est un opus 12 titres qui sonne bien évidemment très West Coast grâce à un casting de beatmakers réputés pour leur style très Californien comme DJ Khalil, JellyRoll, Blaqthoven et Terrace Martin qui produisent 2 à 3 sons chacun sur ce LP (seul les beats de Nottz et Madlib sortent du registre West Coast). Sur ce projet sortie sur le label Blacksmith Records de Talib Kweli, on retrouve avec plaisir le flow si particulier de Phil The Agony, cette signature vocale si spéciale de Krondon (qui excelle notamment avec ses refrains) et la présence gangsta de Mitchy Slick tout droit sortie des rues de San Diego.

L’une des déceptions de cet album c’est la mauvaise habitude qu’a le trio de sacrifier le couplet d’un de ses membres lorsqu’il y a un invité, une politesse pas vraiment nécessaire sur un projet de 12 titres (50 minutes) qui n’aurait pas subit de gros dégâts avec 5 couplets en plus. Mis à part ce défauts très vite absorbé (5 titres où le trio n’est donc pas réuni) je n’ai pas vraiment grand chose à reprocher à ce LP, en tant que fan West Coast j’adhère à tous les beats et même si ce projet est complètement différent par rapport à l’excellent ‘In Search of Stoney Jackson’ de Madlib, le résultat me convient tout autant (et colle beaucoup plus à l’univers initial du SAS). On reste sur Madlib avec la 2ème partie du morceau ‘Chiba Chiba’ encore une fois très bon et encore une fois marqué par l’absence de Mitchy Slick, un des 2 titres non West Coast dans sa définition sonore avec le ‘All The Brothers’ produit par Nottz avec Talib Kweli, KRS-One, Chace Infinite et Planet Asia (et toujours sans Mitchy Slick).

Les 10 autres morceaux de cet opus parleront aux adeptes de la West Coast et peut être malheureusement un peu moins aux autres, mais pour moi c’est du tout bon avec un casting de beats succulent emmené par le missile ‘Had Enough’ lancé en début d’album par Blaqthoven qui remet ça quelques titres plus tard avec le ‘Can’t Let It Go’. DJ Khalil et JellyRoll produisent à eux deux pas moins de 5 morceaux, chacun dans leur style, avec en point d’orgue les titres ‘Klack or Get Klacked’ (qui pointe les nombreuses violences policières) et le nostalgique ‘Much More’. Les singles ‘Trunk Music’ (avec Game) et ‘On Point’ (avec Too $hort) ne sont pas les beats les plus entraînant mais collent aussi très bien à la facette sonore du groupe revendiquée notamment par Mitchy Slick très à l’aise sur ces 2 morceaux comme les invités, ce dernier titre est produit par Terrace Martin qui signe aussi le funkylicious ‘Blow My Horn’ avec Kurupt.

Si je devais mettre une note pour la vibe de ce projet, elle frôlerait certainement des sommets, dommage que le contenu lyrical de l’album pèche un peu à certains moments avec trop peu de tentative d’aller plus loin que les thèmes habituels qu’on retrouve sur tous les autres albums. Ceci n’empêche pas ce ‘Arms & Hammers’ d’être l’un des gros albums West Coast sortie ces dernières années, l’attente a été très longue mais ce que nous promettait Phil The Agony, Krondon et Mitchy Slick est bien à la hauteur de ma patience avec un résultat tout bonnement excellent.

Note: 8,5/10

Tracklist/Crédits


01. Had Enough (Produced By: Blaqthoven)
02. Make Me Feel feat. JellyRoll (Produced By: JellyRoll)
03. Klack or Get Klacked (Produced By: DJ Khalil)
04. Gangsta’s feat. Kobe (Produced By: DJ Khalil)
05. Can’t Let It Go feat. Blaqthoven (Produced By: Blaqthoven)
06. All The Brothers feat. Chace Infinite, KRS-One, Planet Asia & Talib Kweli (Produced By: Nottz)
07. Blow My Horn feat. Kurupt (Produced By: Terrace Martin)
08. Trunk Music feat. Game (Produced By: Lamar of 1500 or Nuthin)
09. Much More (Produced By: JellyRoll)
10. On Point feat. Too $hort (Produced By: Terrace Martin)
11. Chiba Chiba Pt. 2 (Produced By: Madlib)
12. When Darkness Falls feat. Marsha Ambrosius (Produced By: DJ Khalil)

Publicités

5 réponses sur « Strong Arm Steady – ‘Arms & Hammers’ »

  1. rien a dire de plus,je l’écoute depuis une semaine dans la caisse,et ce matin je me disais a peu pres la meme chose.we da west.

    1. Moi je l’adore ce ‘Much More’ de JellyRoll, les 2 beatmakers de Heat Chambers (Blaqthoven et JellyRoll) devraient être sur tous les gros albums West Coast!!!!!!!

    1. DJ Khalil leur a donné 3 bonnes prods, la moindre des choses quand on sait que la plupart des beats de Khalil sur l’album d’Em étaient à la base des morceaux du SAS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s