Kool G Rap – ‘Riches, Royalty, Respect’

Kool G Rap fait partie avec Rakim et Guru de mon Top 3 MC’s de référence, des artistes qui à la fin des années 80 ont posé les nouvelles fondations du MCing avec une influence qui n’est plus à démontrer sur les générations suivantes. Un nouvel album du maitre est toujours donc très attendu chez moi surtout que le dernier remonte quand même à 2002 (‘The Giancana Story’), une discographie qui se rapproche de la fin mais qui a comme ambition de nous offrir quelques derniers tours de pistes dignes de la légende que représente cet artiste. La technique de G Rap est toujours au rendez vous, et même si le poids des années a naturellement un petit peu pris le dessus sur l’engouement dans certaines prestations, le plaisir de retrouver un rappeur de cet envergure au mic absorbe tous les défauts plus ou moins gênant qui peuvent se présenter.

Les grands noms à la prod sont rares (seul Marley Marl et Alchemist), KGR a plutôt choisie de se baser sur une série de beatmaker moins connu mais qui correspond exactement au genre de délire qu’il aime kicker depuis ses débuts, à l’image de ses 4 collaborations avec DJ Supa Dave qui sont toutes aussi bonnes les unes que les autres (‘In Too Deep’, ‘Pillow Talk’, ‘Sad’ et ‘Pages Of My Life’). Certaines tentations pour des samples très efficaces mais aussi très connu sont peut être un moyen de masquer le peu de folie affiché sur les autres prods, loin d’être toute fois ennuyeux cet album compte son lot de bombes comme ce ’70’s Gangsta’ intemporelle et le ‘The Meaning To Your Love’ qui reprend un morceau de Feist, sans oublier la collaboration avec Havoc et Alchelmist sur ‘American Nightmare’ et le dernier titre de l’album ‘Harmony Homicide’.

‘G On’ et ‘Going In’ sont ce genre de morceau sur lequel je me serais plus emballé avec le G Rap des années 80/90, il fait le travail sans vraiment se prendre la tête, plus convainquant par exemple sur les ‘Maggie’, ‘$ Ova Bitches’ et ‘Da Real Thing’ avec des beats plus enjoué qui accompagnent le tout. Ce ‘Riches, Royalty, Respect’ est un peu comme le dernier projet de Rakim, là pour rappeler d’où viennent les fondations de ce style musicale au cas où certains l’auraient oublier, et au passage pourquoi pas faire découvrir aux plus jeunes ce qu’ils ont raté (et doivent absolument rattraper!!!). Kool G Rap n’a plus l’ambition de sortir l’album de l’année (il l’a déjà gagné à mainte reprise dans le passé), juste de faire un clin d’œil à ses fans, ce nouvel album est à prendre comme il est avec ses défauts et ses qualités.

Note: 7/10

Tracklist/Crédits


01. Pimptro (Produced By: Blastah Beatz)
02. Ya Chic Chose Me (Produced By: The Insurgency)
03. In Too Deep featuring Heather Walker (Produced By: DJ Supa Dave)
04. 70’s Gangsta (Produced By: Leaf Dog)
05. Pillow Talk (Produced By: DJ Supa Dave)
06. The Meaning To Your Love (Produced By: Level 13)
07. Sad (Produced By: DJ Supa Dave)
08. Maggie (Produced By: Simply Smashin)
09. $ Ova Bitches (Produced By: Marley Marl)
10. G On (Produced By: The Insurgency)
11. Pages Of My Life (Produced By: DJ Supa Dave)
12. Going In (Produced By: Gordon H.U.M.P. Humphrey)
13. American Nightmare featuring Havoc (Produced By: Alchemist)
14. Da Real Thing featuring Heather Walker (Produced By: Level 13)
15. Harmony Homicide (Produced By: Infamous)

Publicités

3 réponses sur « Kool G Rap – ‘Riches, Royalty, Respect’ »

  1. Je l’ai écouté et c’est vraiment moyen. Je trouve les prods vraiment très faibles. et la prestation de Kool G Rap est en dent de scie. Par exemple sur Sad, il est vraiment à côté de la track, dommage alors que ça aurait pu être une tuerie. En parlant de cette track, j’ai cru au début qu’elle était de Apollo Brown vu dans une vidéo, il la sample. A part ça, je m’attendais quand même à du plus lourd quoi, je retiens deux ou trois sons au final.
    Ma note 5/10.

  2. Pour un fan de Kool G Rap, tu as zappé un album, entre Giancana et celui là il y a eu Half a Klip en 2008, tu devrais y jeter une oreille.

    1. à l’époque on nous avait vendu ce projet comme un EP pour patienter jusqu’à l’album, c’est pour ça que je n’en fais pas allusion en tant que LP

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s