Vast Aire – ‘OX 2010: A Street Odyssey’

Quasiment 10 ans jour pour jour après la sortie de l’unique et fameux album ‘The Cold Vein’ du duo Cannibal Ox, Vast Aire est de retour avec son nouveau projet solo intitulé ‘OX 2010: A Street Odyssey’. Si tout le monde est d’accord pour reconnaitre le génie de ‘The Cold Vein’ (produit entièrement par El-P), les carrières solo des 2 membres n’ont guère créer le même engouement et pourtant chacun des 2 MCs a un univers distinct très intéressant et unique. Avec ce ‘OX 2010: A Street Odyssey’ en référence direct au film mythique de de Kubrick ‘2001: A Space Odyssey’, Vast Aire continue dans ce qu’il fait depuis pas mal d’année en naviguant dans cette science fiction qu’il apprécie tant. Le début d’album est vraiment trompeur et commence avec 4 morceaux traditionnel grimy New Yorkais tous produit par Kount Fif  (le producteur maison du label Man Bites Dog Records avec lequel s’est engagé Vast Aire pour 2 projets solo), des titres qui comparé à la 2ème partie de ce projet sont assez loin de l’ambiance très Space Odyssey voulu par ce LP concept.

‘Almighty Jose’ et ‘I Don’t Care’ peuvent compter sur l’apport toujours appréciable de Karniege et Cappadonna, comme le single ‘Nomad’ et ‘The Man Of Steel’ se sont de bons titres mais c’est un ton en dessous par rapport à ce qui suit, et ça commence avec les morceaux ‘2090 (So Grimmy)’ et ‘Phenom’ produit par Harry Fraud qui font vraiment décoller l’album. L’ambiance très Odyssey est flagrante sur le ‘Horoscope’ signé Thanos qui remet ça un peu plus tard avec ‘Dark Matter’, sur ce genre de prod Vast Aire gagne en qualité et ses punchlines prennent tous leurs sens. Entre ces 2 derniers titres on a le fameux ‘The Cannon Of Samus’ avec en featuring Kenyattah Black, suivie par les 2 tueries que sont ‘Merry Go Round’ et ‘Thor’s Hammmer’ qui voit se reformer le duo Cannibal Ox accompagné de Raekwon, le beat de P.O.V. et la prestation des 3 artistes frôlent la perfection et surtout relance l’attente d’un nouvel album de CanOx, l’un des titres de l’année!

On reste dans l’excellent avec le ‘Spy vs Spy’ concocté par Melodious Monk, à mon avis l’un des meilleurs titres solo de Vast Aire et ce n’est pas la connexion avec Guilty Simpson et Ayatollah sur ‘The Verdict’ qui fera redescendre la pression de cette fin d’album. Un projet qui se finit par le titre ‘Battle of the Planets’ sur lequel Vast Aire continue son beef avec Cage et adressent encore quelques reproches à El-P, si le beatmaker de Definitive Jux n’est pas présent sur ce LP sont ombre plane sur plusieurs prods qui se rapprochent grandement de ce qu’il fait. Le seul défaut de ce ‘OX 2010: A Street Odyssey’ s’est peut être le déséquilibre entre la première et la deuxième partie de l’album, rapidement je me jette sur les morceaux futuristes si excellent. Après ‘Dueces Wild’, Vast Aire signe avec ‘OX 2010: A Street Odyssey’ l’autre temps forts de sa discographie qu’on a trop vite fait de simplement résumé au classic ‘The Cold Vein’ avec son compère Vordul Mega.

Note: 8/10

Tracklist/Crédits


01. Intro: Ox 9000 (Produced By: Kount Fif & Vast Aire)
02. Nomad (Produced By: Kount Fif)
03. Almighty Jose featuring Karniege (Produced By: Kount Fif)
04. The Man Of Steel (Produced By: Kount Fif)
05. I Don’t Care featuring Cappadonna (Produced By: Kount Fif)
06. 2090 (So Grimmy) featuring Double A.B. (Produced By: Harry Fraud)
07. Phenom (Produced By: Harry Fraud)
08. Horoscope (Produced By: Thanos)
09. The Cannon Of Samus featuring Kenyattah Black (Produced By: Arewhy)
10. Dark Matter featuring Space (Produced By: Thanos)
11. Merry Go Round (Produced By: Surock)
12. Thor’s Hammmer featuring Raekwon & Vordul Mega (Produced By: P.O.V.)
13. Spy Vs Spy (Produced By: Melodious Monk)
14. The Verdict featuring Guilty Simpson (Produced By: Ayatollah)
15. Battle Of The Planets featuring Genesis (Produced By: Brother Hood 603)

Publicités

3 réponses sur « Vast Aire – ‘OX 2010: A Street Odyssey’ »

  1. Je ne connaissais pas. Merci pour la découverte, il y a quelques sons qui m’ont plus, d’autre part. J’aime bien Nomad surtout le beat. Les feats apportent un petit plus.

    Hs : Tu vas chroniquer Monumental et Blaq Poet ? je l’ai ai écouté et j’ai une préférence pour le second.

  2. Bonne écoute dans ce cas. Ca m’étonnait un peu que tu passes à côté de ces deux skeuds. Je lirais à coup sûr ces deux chroniques.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s