Pete Rock & Smif-N-Wessun – ‘Monumental’

Pete Rock, le duo Smif-N-Wessun et un projet intitulé ‘Monumental’, avec ça la pression était mise bien avant qu’on est entendu le moindre extrait, il fallait maintenant que le résultat soit à la hauteur des attentes. La première écoute m’a laissé sur ma faim, la seconde aussi, moi qui m’attendait à un des albums de l’année je suis bien loin d’un verdict élogieux comme je l’avais prévu. Quelques écoutes plus tard toujours cette même petite déception, pour divers raisons ce ‘Monumental’ n’est pas la bombe attendu depuis quasiment 2 ans. Smif-N-Wessun sur des prods de Pete Rock c’était vraiment alléchant mais  au final le style privilégié par le beatmaker de Brooklyn ne fait décoller que trop rarement cet album, rajouter à cela une pelletée de featuring et on obtient un résultat qui reste quand même bon mais qu’on espérerait et attendait plus marquant.

L’album s’ouvre avec le titre ‘Monumental’ (au refrain Tyler Woods) sur lequel on retrouve 1 des 2 couplets de Pete Rock de ce projet, le genre de morceau loin d’être dégueulasse à écouter comme les ‘Prevail’ (avec Raekwon), ‘Feel Me’ (avec Rock & Bun B), ‘Night Time’ (avec Pete Rock & Buckshot) et ‘(I’m A) Stand Up Guy’ (avec Black Rob) mais pour le très bon il faut aller voir ailleurs et notamment vers les titres solo du duo (‘Fire’, ‘Go Off’ et ‘Time To Stay’). Il y a quand même de grosses collaborations avec le single ‘That’s Hard’ (featuring Sean Price & Styles P), l’excellent ‘Roses’ bien accompagné par un Freeway qui colle parfaitement au concept et le ‘Do It’ avec la rappeuse Hurricane G. Le délire reggae ‘This One’ (avec Top Dog & Jahdan Blakkamoore) n’est pas vraiment ma tasse de thé tandis que le ‘Top Of The World’ (featuring Memphis Bleek) lui passe beaucoup mieux. Le caractère inoubliable de ce LP n’est pas évident à percevoir, parfois on doit juste se contenter du minimum qui avec Pete Rock et Smif-N-Wessum nous donne quand même quelques très bons moments.

Note: 7/10

Tracklist/Crédits


01. Intro
02. Monumental featuring Tyler Woods & Pete Rock
03. Prevail featuring Raekwon
04. That’s Hard featuring Sean Price & Styles P
05. Top Of The World featuring Memphis Bleek
06. Feel Me featuring Rock & Bun B
07. Roses featuring Freeway
08. Fire
09. This One featuring Top Dog & Jahdan Blakkamoore
10. Do It featuring Hurricane G
11. Night Time featuring Pete Rock & Buckshot
12. (I’m A) Stand Up Guy featuring Black Rob
13. Go Off
14. Time To Say

All tracks produced by Pete Rock

Publicités

5 réponses sur « Pete Rock & Smif-N-Wessun – ‘Monumental’ »

  1. Pour le Monumental, a la première écouté, j’étais décu. Je m’attendais à une tuerie et on est un peu loin du compte. Il y a quelques sons qui en vaut la peine mais d’autres malheureusement non. Prevail, This One, quelques refrains flingués dans d’autres tracks… Le pire est qu’on ne sent pas la patte de Pete Rock dans son projet…
    Best Tracks de la galette: That’s Hard, Rose, Time To say,
    Si je devais le noter ça serait 6 pour ma part à cause de ces quelques boucheries sinon j’aurai mis max la moyenne.

  2. Assez d’accord avec toi plutôt une déception même si l’album est correct.
    Mes préférés: Monumental, Go off, Time to say et surtout Roses.
    Décevants: This one et surtout Prevail.
    Pete Rock me semble un peu en manque d’inspiration depuis qq temps.
    6/10

  3. un mediocre 5 pour l’honneur, tres décu, heureusement que Sean fait du sale sur That’s Hard sinon c’était garbage direct (memphis bleek en feat quoi, merde), Duckdown nous avait habitué a beaaaucoup mieux dernierement, c’est trop frustrant de voir des putain de légende se crasher comme sa…

  4. Personnellement, je ne suis pas déçu. Au même titre que le Pharoahe et le Random Axe, je trouve le Monumental très bon, et Duck Down en pleine forme. Pour moi, S&W et PR ont su créer une vraie ambiance commune, avec des pointes de reggae comme ils les aiment, et avec une bande de potes qui viennent ajouter leur piment. That’s hard, Top of the world, Roses, Fire, Night Time et Stand Up Guy sont d’excellents morceaux et démontrent bien la puissance de ces gars, qui n’ont certes pas bcp changé leur recette en 15 ans, mais surtout ne l’ont pas coupé à l’eau. Autant j’avais été déçu de leurs précédentes sorties respectives, autant je pense que cet album commun va rester dans le temps (au même titre que le Buckshot & KRS) et pourra être réécouté avec plaisir dans les prochaines années. Ces mecs ne se dénaturent pas, et c’est en cela qu’ils sont, à mon avis, des monuments. 8.5/10

  5. clair que si y’a un truc qu’on peut pas reprocher aux artistes labelés duckdown c’est de se dénaturer, et de nos jours c’est rare que des gars restent aussi fidèles a leur éthique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s