Curren$y – ‘The Stoned Immaculate’

Hebergeur d'image

Après l’apéritif ‘Weekend At Burnie’s’ sortie l’année dernière, ce ‘The Stoned Immaculate’ nous est présenté comme le premier vraie album de Curren$y chez la major Warner Bros. Un rendez vous important dans la carrière de Spitta qui depuis plus de 4 ans n’a jamais vraiment déçu avec un de ses projets, que ce soit ses très bons ‘Pilot Talk’ ou la série de mixtapes / EPs qui a vu le jour ces dernières années. Une consistance basée sur une formule simple qu’il manie à merveille avec ce flow particulier et des beats sur mesure dont Ski Beatz et le duo Monsta Beatz en sont les meilleurs fournisseurs.

Sans surprise les gros guest sont de sortie pour l’occasion (en featuring et à la prod) avec des résultats très différents des un des autres. Si tous les beatmakers essayent de rester dans l’ambiance type des morceaux de Curren$y, ça ne marche pas à tous les coups et notamment les 2 titres ‘Take You There’ et ‘That’s The Thing’ de l’équipe J.U.S.T.I.C.E. League qui ont du mal à trouver chez moi un quelque conque intérêt avec pour couronner le tout des refrains assez dure à apprécier signés Marsha Ambrosius et Estelle qu’on a déjà entendu plus à leur avantage ailleurs… Du côté de The Futuristiks c’est beaucoup plus convainquant avec cette collaboration ‘No Squares’ avec Wiz Khalifa, tout comme le très bon ‘Showroom’ de Cardo et cet appréciable ‘Chasin’ Papers’ avec et produit par Pharrell.

Mon gros coup de cœur ça reste cet excellent ‘Chandelier’ concocté par Tone P, une bombe comme j’aurais voulu en entendre d’autre sur cet album mais qui restera pour moi l’unique très grand moment de ce projet. Ce ‘The Stoned Immaculate’ ne décolle que trop rarement, mention pour ‘Privacy Glass’ et ce ‘Capitol’ avec 2 Chainz, la plupart des autres morceaux se laissent bien écouter mais ne donnent pas forcément envie de se les remettre absolument. On est loin du rendu des ‘Pilot Talk’ mais on est loin aussi d’un opus raté qui plaira d’une certaine façon aux fans de Curren$y en quête de morceaux planants dont regorge cet album (‘What It Look Like’, ‘Armoire’, ‘Jet Life’).

Note: 6,5/10

Tracklist/Crédits


01. What It Look Like feat. Wale (Produced by: Bink!)
02. Privacy Glass (Produced by: Rashad)
03. Armoire feat. Young Roddy & Trademark Da Skydiver (Produced by: Monsta Beatz)
04. Take You There feat. Marsha Ambrosius (Produced by: J.U.S.T.I.C.E. League)
05. Showroom (Produced by: Cardo)
06. Capitol feat. 2 Chainz (Produced by: The Innovators)
07. No Squares feat. Wiz Khalifa (Produced by: The Futuristiks)
08. Sunroof feat. Corner Boy P (Produced by: Monsta Beatz)
09. Chasin’ Papers feat. Pharrell (Produced by: Pharrell)
10. That’s The Thing feat. Estelle (Produced by: J.U.S.T.I.C.E. League)
11. Chandelier (Produced by: Tone P)
12. Fast Cars Faster Women feat. Daz Dillinger (Produced by: Daz Dillinger)
13. Jet Life feat. Big K.R.I.T. & Wiz Khalifa (Produced by: Big K.R.I.T.)

Publicités

Une réponse sur « Curren$y – ‘The Stoned Immaculate’ »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s