[Review] Oddisee – ‘People Hear What They See’

Hebergeur d'image

Derrière ce titre d’album ‘People Hear What They See’ Oddisee y décrit le concept de son projet qu’il définit comme une somme d’influence, d’inspiration, de perception et de réalité. Pour la conception des morceaux de cet opus le MC/beatmaker s’est immergé dans l’environnement des sujets qu’il a décidé d’observer, tout ça pour y trouver un autre regard et une autre sensation. En rapport direct avec ce qu’il voit, Oddisee décrit dans ‘American Greed’ le monde des politiciens et avocats qu’il observe sur les marches de la Court Suprême, et sur ‘Maybes’ c’est un couple en train de se déchirer au téléphone qui inspire l’artiste originaire de DC. Avec ses mots et ses mélodies, Oddisee cherche ensuite à nous retranscrire les différentes représentations visuelles qui lui ont servie à l’élaboration des morceaux de cet album.

Un LP dont la couleur sonore est fidèle à tout ce qu’Oddisee nous a habitué depuis pas mal d’année et notamment avec sa série ‘Odd Season’ et son projet voyage instrumental ‘Traveling Man’. L’album mélange 2 styles principaux, ces titres très influencés Soul voir Jazzy comme les 3 collaborations ‘That Real’, ‘Let It Go’ et ‘The Need Superficial’ avec Oliver Daysoul et ce ‘Maybes’, et des morceaux qui me conviennent un peu plus à l’image des ‘Ready To Rock’, ‘Do It All’ (avec son groupe Diamond District), ‘American Greed’ et ‘Way In Way Out’ un peu plus rentre dedans comme je les aime. A l’opposé de son album ‘Mental Libreation’ les featuring sont peu nombreux et en plus de son groupe Diamond District sur l’excellent ‘Do It All’, on ne retrouve que Tranquill pour venir poser un couplet sur le très bon ‘Anothers Grind’.

Oddisee signe avec ce ‘People Hear What They See’ un projet qui lui ressemble parfaitement, et même si j’ai une grosse préférence pour 6 des 12 morceaux de cet album (incluant aussi cet entraînant ‘Set You Free’), le reste ne me fait pas fuir pour autant et trouve au bout de plusieurs écoutes sa place. Prochaine étape le second album du trio Diamond District qui aura la dure tache d’égaler leur excellent premier essai.

Note: 7,5/10

Tracklist/Crédits

01. Ready To Rock
02. Do It All feat. Diamond District
03. That Real feat. Oliver Daysoul
04. Let It Go feat. Oliver Daysoul
05. American Greed
06. The Need Superficial feat. Oliver Daysoul
07. Way In Way Out
08. Maybes feat. Ralph Real
09. Anothers Grind feat. Tranquill
10. Set You Free
11. You Know Who You Are
12. Think Of Things

All tracks produced by: Oddisee

Additional Instrumentation by: Ralph Real
Trumpet: Akhil Gopal
Saxophone: Leon Cotter
Trombone: Brian Paulding
Tuba: Will Wells
Viola: Alex Blum

Publicités

3 réponses sur « [Review] Oddisee – ‘People Hear What They See’ »

  1. Un très belle album qui fait partie de mes classic, un 8,5 lui serait plus juste à mon gout.

    J’ai écouter le dernier projet d’Oddisee, sortie il y a 1 semaine, Tangible Dream, Beaucoup plus calme que People Hear What They See.

    J’aime Oddisee pour sa retenue, cet sagesse qui se ressent dans certaines musiques.

    Jvous conseille Yeah & Nah – Be There – Tangible Dream – Tomorrow Today et tout le projet.

    http://mellomusicgroup.bandcamp.com/album/tangible-dream

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s