[Review] Large Professor – ‘Professor @ Large’

Hebergeur d'image

En mars dernier Large Professor a fêté ses 40 ans mais ce n’est pas pour autant que l’artiste du Queens a décidé de prendre sa retraite, et si depuis quelques années le rap game subit un sacré rajeunissement avec un nombre impressionnant de nouveaux jeunes talents qui commencent vraiment à s’imposer, les vétérans ont et auront toujours leur mot à dire dans ce style musical qu’ils ont popularisé. Il y a un peu plus d’1 an on retrouvait William Paul Mitchell en très grande forme aux côtés de Neek The Exotic pour un album en commun ‘Still On The Hustle’ qui restera dans les mémoires, l’une des meilleurs sorties Hip Hop de l’année 2011 et encore une fois une démonstration si efficace du style (typé maintenant old school) développé par LP depuis ses débuts à la fin de années 80. Sur ce ‘Professor @ Large’ on retrouve tout ce qu’on est en droit d’attendre d’un album d’Extra P, rien de plus et rien de moins de ce qu’on a aimé sur ces précédentes sorties.

Sortie en single il y a quasiment 1 an c’est avec le morceau ‘Key To The City’ que débute ce projet, un up tempo entraînant typique du Professor qui ne peut se conclure qu’en feu d’artifice, une transition parfaite pour l’explosif ‘UNOWHTMSAYN’ composé de cette mixture Hip Hop pyrotechnique à l’effet dévastateur. S’en suit une brochette de collaborations toutes aussi excisent les une que les autres, ça commence avec ce sublimissime ‘Straight From The Golden’ co-piloté par un Busta Rhymes qui n’est jamais aussi convainquant que sur ce genre de prod, puis une petite virée obligatoire dans le Queens avec aux manettes un trio Cormega, Tragedy Khadafi et Large Pro bien représentatif d’une certaine époque où ce quartier régnait sans conteste sur le rap game. Lil Fame rejoint ensuite LP sur un ‘Happy Days R Here’ irrésistible, déjà 5 titres de passés et mon amour de longue date pour les beats d’Xtra P n’a définitivement pas changé, un vrai régale !

Seul morceau non produit par Large Pro sur cet album, ce ‘Professor @ Large‘ signé Marco Polo qui sans surprise s’incorpore très bien dans ce projet, un mini titre qui n’en a de mini que la longueur car le résultat est encore une fois excellent. Derrière ce statut d’un de mes producteurs préférés (je pense que vous l’aurez compris), il y aussi un super MC qui ne possède certainement pas l’habilité lyricale d’un certain Nas mais qui compense merveilleusement avec cette envie et ce flow hyper modulables selon les occasions. Passé le morceau ‘Light Years’ et le premier interlude instrumental ‘Barber Shop Chop’, on repart de plus bel avec un ‘Live Again’ lui aussi très représentatif de l’atmosphère que veut insuffler Extra P sur cet album, un témoignage d’une époque essentiel qu’il ne faudrait surtout pas oublier au fil du temps. Sans pour autant pointer systématiquement du doigt les différentes dérives actuelles et passés du rap game, Large Professor donne tout le long de cet opus sa vision pure et dure de l’exercice dans lequel il excelle depuis tant d’année.

L’album contient 2 nouvelles collaborations avec tout d’abord ce ‘Mack Don Illz’ aux cotés de Mic Geronimo et Grand Daddy I.U, et ensuite ce morceau ‘M.A.R.S.’ compilant un quatuor formé de Cormega, Action Bronson, Roc Marciano et Saigon sur lequel LP joue juste le rôle d’entremetteur musical (je trouve que le off beat privilégié par certains de ces MCs n’est pas vraiment du meilleur effet sur ce genre de beat). Situé entre les 2 autres interludes musicaux de ce projet, ‘Sun, Star & Crescents’ et ‘Back In Time’ (grosse mention pour ce dernier !!!), les 2 derniers titres solo de Large Pro sont dans la ligné des précédents que ce soit ce ‘Kick Da Habit’ ou surtout ce ‘LP Surprise’ qui incarne à lui tout seul le terme d’envie que je mettais en avant un peu plus haut (« Surprise Motherfucker This Is Large Pro !!!»). Avec cet album Large Professor signe une nouvelle excellente sortie dont il a le secret, et ce n’est pas un fan de longue date qui va bouder son plaisir à l’écoute de ce ‘Professor @ Large’, à consommer de préférence en vinyl pour une expérience optimale.

Note: 9/10

Tracklist/Crédits

01. Key To The City
02. UNOWHTMSAYN
03. Straight From The Golden feat. Busta Rhymes
04. Focused Up feat. Cormega & Tragedy Khadafi
05. Happy Days R Here feat. Lil Fame
06. Professor @ Large
07. Light Years
08. Barber Shop Chop (Instrolude)
09. Live Again
10. Mack Don Illz feat. Mic Geronimo & Grand Daddy I.U.
11. Sun, Star & Crescents (Instrolude)
12. Kick Da Habit
13. LP Surprise
14. Back In Time (Instrolude)
15. M.A.R.S. feat. Cormega, Action Bronson, Roc Marciano & Saigon

All tracks produced by: Large Professor
excepted Professor @ Large produced by: Marco Polo

Publicités

3 réponses sur « [Review] Large Professor – ‘Professor @ Large’ »

  1. C’est sûr LP n’est pas pas le meilleur au mic mais au niveau de la cohésion d’un album c’est un maître.
    Encore un album qui va finir dans le top 10 à la fin de l’année comme l’an dernier.
    un très bon 9/10 pour moi aussi
    QB style !!!!!

  2. J’ai pas été convaincu par ce skeud. J’ai trouvé les prods moyennes dans son ensemble. Je l’ai écouté deux fois avant de passer à autre chose. Mes tracks préférés sont la 10 et la 15. Pour ma part, ce projet ne vaut pas celui en collabo avec Neek.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s