[Review] Slaughterhouse – ‘Welcome To Our House’

Hebergeur d'image

Nous y voilà, le second album de Slaughterhouse, un événement en soi compte tenu des 4 fortes identités qui forment ce quatuor mais avec cette fois-ci une attente toute particulière depuis leur signature sur le label Shady Records d’Eminem et donc sur la major Interscope. Sur les 4 MCs du groupe il y en a 3 qui ont plus ou moins connu des mésaventures sur major, Crooked I n’a toujours pas sortie d’album solo en plus de 15 ans de carrières après 2 grosses signatures infructueuses sur Death Row et Virgin Records, Joell Ortiz aura été signé brièvement sur Aftermath tandis que Joe Budden après un premier LP sur Def Jam avec un gros hit à la clé sera vite rangé dans les placards du label. Au final seul Royce Da 5’9 n’a pas pris le risque de s’engager avec une major en début de carrière et sa discographie solo s’en ressent grandement, après une réconciliation avec Eminem, les 2 rappeurs de Detroit ont sortie l’année dernière un projet en commun dont la suite logique de cette nouvelle aventure est ce ‘Welcome To Our House’ avec le reste du groupe.

En ouverture de ce projet juste après l’intro ‘The Slaughter’ on retrouve le titre ‘Our House’ sur lequel Joe Budden y est mystérieusement absent, une drôle de façon de commencer ce LP avec un morceau de quasiment 6 minutes sans l’un de ses membres, et qui part son titre et celui de l’album se devait d’être l’un des grand moments de cet album… Le morceau en lui-même est tout ce qu’on peut attendre d’un beat d’Alex Da Kid avec Skylar Grey au refrain le tout drivé par Eminem, une ambiance et un thème intéressant qui au final se noient rapidement par l’emballage cadeau très dur à supporter à plusieurs reprises… Les mauvaises surprises sur cet album vont s’enchaîner à un rythme sidérant que je n’aurais même pas imaginé dans mon scénario catastrophe le plus dramatique, à l’image de l’album ‘Radioactive’ de Yelawolf il faut tout de suite oublier leur projet précédent, car avec ce ‘Welcome To Our House’ on nous propose quelque chose de très différent dans l’orientation musicale… Le premier single ‘Hammer Dance’ (signé AraabMuzik) restera de loin le meilleur titre de cet album, jamais un autre morceau n’arrivera à égaler voir même s’approcher un minimum du combo beat / refrain / performance / ambiance que réserve ce banger.

Le plus surprenant pour moi dans ce projet c’est de faire appel à certains beatmakers pour au final choisir quelque chose d’assez éloigné de ce qu’ils font habituellement et ce pourquoi ils ont du succès, les meilleurs exemples sont No I.D. et Mr. Porter qui respectivement avec les ‘Get Up’ et ‘Throw It Away’ auront du mal à faire vibrer leurs fans de la première heure (les refrains n’aidant rien non plus). Pareil pour les 2 beatmakers du moment, Hit-Boy et T-Minus, qui ne risque pas de voir les morceaux ‘Coffin’ et ‘Throw That’ percer dans les charts, des titres peu facile d’accès qui même avec leur guest prestigieux (Busta Rhymes et Eminem) ne trouveront que peu de rotation sur les radios. J’en arrive même à croire que dans les choix des beats les 4 protagonistes ont décidé de prendre à contre-pied tout le monde en sélectionnant exprès le genre de son que d’autres MCs n’auraient pas pris ne sachant pas quoi en faire… On se trouve quasiment dans un fantasme de lyricistes qui penseraient : « on peut poser sur n’importe quel sorte de prod, on arrivera toujours à faire quelque chose de mieux que 99% du rap game ». Là est le problème, si au niveau des textes le groupe reste fidèle à son niveau original on ne peut pas non plus faire abstraction de la bande son qui les entoure…

Si il n’y avait pas eu l’interlude ‘We Did It’ juste avant le morceau ‘Flip A Bird’ j’aurais pris ce dernier pour un interlude humoristique mais au final c’est juste l’énième refrain indigeste qu’on peut trouver sur ce projet, ou alors selon les points de vue une énième chose dont je passe complètement à côté… Leur single radio ‘My Life’ avec Cee-Lo Green en devient même plaisant avec tout ce qui l’entoure, un indicateur du niveau général de ce LP qui s’améliore dans les derniers morceaux de la tracklist. Ça commence avec ce ‘Rescue Me’ plutôt entraînant puis ce ‘Goodbye’, des titres très commun dans leur approche mais je ne vais pas faire le difficile non plus sur ce projet. Avec ‘Frat House’ on a là aussi le genre de délire qui marche bien avec Slaughterhouse, tout comme ce ‘Die’ lui aussi assez fidèle à ce qu’ils faisaient avant. L’album se referme avec l’autre gros morceau de ce projet : un excellent ‘Our Way’ qui aurait du être le style de référence de cet opus si vous voulez mon avis. Les malheureux qui auront acheté en plus la version deluxe pourront toujours se consoler en se disant que c’était peut être le prix à payer pour avoir enfin une prod d’Eminem sur un album de son label, le morceau ‘Asylum’ est en plus réussi dans le genre.

Si on part du principe, et c’est ce que je fait et pense, que le style de son qui leur va le mieux se trouve sur leur premier album sortie en 2009, ce ‘Welcome To Our House’ est une farce de mauvais goût et décroche sans conteste le titre de ‘déception 2012’ dans la catégorie de ces albums que j’attendais le plus. Ne perdons pas de temps à chercher un ou des coupables (Interscope, Eminem, les 4 membres ou autres), la meilleure chose à faire est de ressortir rapidement leur premier essai et d’espérer que l’aventure Shady/Interscope n’aille pas plus loin… Seul intérêt de cet album les lyrics, il ne manquerait plus que dans ce domaine là les 4 MC’s nous déçoivent. Crooked I survole ce projet et s’impose vraiment comme le leader du groupe, pas grand-chose à jeter de sa part ni même des 3 autres qui alternent intelligemment et en s’amusant entre punchlines et thèmes beaucoup plus travaillés. Une satisfaction lyricale qui ne suffira pas pour autant à me rendre dans l’ensemble ce projet plaisant, une multitude de refrains et de beats dur à digérer qui plombent vraiment l’écoute…

Note: 5,5/10

Tracklist/Crédits

01. The Slaughter (Skit)
02. Our House feat. Eminem & Skylar Grey (Produced by Alex Da Kid)
03. Coffin feat. Busta Rhymes (Produced by Hit-Boy, co-produced by Eminem)
04. Throw That feat. Eminem (Produced by T-Minus, co-produced by Eminem)
05. Hammer Dance (Produced by AraabMuzik)
06. Get Up (Produced by No I.D.)
07. My Life feat. Cee-Lo Green (Produced by STREETRUNNER & Sarom, co-produced by Eminem)
08. We Did It (Skit)
09. Flip A Bird (Produced by Black Key Beats, Zukhan, co-produced by Eminem)
10. Throw It Away feat. Swizz Beatz (Produced by Mr. Porter)
11. Rescue Me feat. Skylar Grey (Produced by Alex Da Kid)
12. Frat House (Produced by T-Minus , co-produced by Eminem)
13. Goodbye (Produced by Boi-1da , co-produced by Eminem)
14. Park It Sideways (Produced by Kane Beatz , co-produced by JMIKE & The Mad Violinist)
15. Die (Produced by Mr. Porter)
16. Our Way (Outro) (Produced by Boi-1da,  co-produced by The Maven Boys & Eminem)

Publicités

2 réponses sur « [Review] Slaughterhouse – ‘Welcome To Our House’ »

  1. Tout à fait d’accord avec toi, j’attendais cet opus avec beaucoup d’impatience car Eminem avait l’air de prendre le projet à cœur (et puis bad meets evil était plutôt canon), donc on pouvait s’attendre à projet bien sombre supporté par de gros moyens! Et puis au final presque rien et un album très moyen, c’est dommage, il n’y a aucun son qui sort du lot comme « microphone »  » the one » l’avait fait à l’époque … À la limite la tape qu’il ont sortie avant l’album est mieux (« see dead people ») C’est con parce qu’on a l’impression qu’Eminem influence (plutôt mal) l’univers des artistes qu’il a signé , ça avait commencé avec yelawolf et puis maintenant Slaughterhouse…

  2. Je ne dirais qu’une seule chose, grosse déception pour cet album qui aurait pu/du être aussi bien que le précédent. Rien que les titres que j’ai entendu m’ont pas convaincu. Je les attends plus sur des mixtapes que sur un projet en majeur comme ici.
    Ma note 3.5/10.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s