[Review] Strong Arm Steady & Statik Selektah – ‘Stereo Type’

Hebergeur d'image

3ème projet en 3 ans pour le crew Californien Strong Arm Steady, et en y regardant de plus près les fidèles du blog auront certainement remarqué que leurs 2 albums précédents ont à chaque fois finit dans mon Top 10 de fin d’année. ‘In Search of Stoney Jackson’ (2010) et ‘Arms & Hammers’ (2011) sont toute fois 2 opus très différents, le premier en collaboration avec le beatmaker Madlib ne contenait que 2 titres avec Mitchy Slick tandis que le second sortie sur le label Blacksmith de Talib Kweli peut être considéré comme leur premier vrai album au complet. Ce ‘Stereo Type’ produit intégralement par Statik Selektah a dans son approche pas mal de point commun avec le ‘In Search of Stoney Jackson’, un seul et unique producteur aux manettes, mais aussi pas mal de featuring pour combler l’absence de Mitchy Slick qu’on ne retrouve finalement que sur la moitié des morceaux (et le trio au complet sur seulement 5 des 14 titres).

Je dois bien avouer que avant de me lancer cet album je me suis demandé de longues minutes ce que j’en attendais vraiment, notamment après un excellent ‘In Search of Stoney Jackson’ avec Madlib et un west coastissime ‘Arms & Hammers’ qui aura encore pas mal tourné cet été. L’autre question essentielle était aussi et surtout de savoir ce qu’allait nous livrer Statik Selektah du côté de ses productions (une omniprésence ces derniers temps qui m’a un peu lassé). Si la première écoute était très loin d’être élogieuse, la seconde (certainement plus attentive) m’a permis de déceler pas mal de points positifs dans lesquelles on retrouve un choix de beats très cohérents par rapport à l’univers des 3 MC’s. Aidé par J.Rocc (quelques productions additionnelles ici et là) Statik Selektah est allé chercher dans sa réserve quelques prods dont la vibe générale peut être assimilée facilement à la philosophie musicale revendiquée par la cote Ouest.

Les meilleurs exemples de ce que j’observais précédemment sont les morceaux ‘Premium’, ‘Born To It’, ‘On My Job’, ‘L.A. Blues’ et ‘Married To The Game’ avec sans surprise des invités West Coast comme Bad Lucc, Skeme, Planet Asia et Chace Infinite. 5 titres excellents à tout point de vue, les beats sont prenants, les refrains accrocheurs et les différents MC’s apportent chacun leurs propres styles, que des réussites. A défaut de retrouver Krondon, Phil The Agony et Mitchy Slick ensemble sur tous les morceaux, on se contentera de ce qu’on a et parmi ces quelques titres ce fameux ‘Classic’ qui finalement porte très bien son nom, une bombe ! Le morceau d’ouverture ‘Truth Of The Truth’ et celui qui referme cet album ‘Smoke On’ (avec Dom Kennedy et Baby D) sont portés par 2 gros samples dont il est dur de ne pas succomber, facile peut être mais toujours très efficace. Une grosse partie donc de cet album est très convaincante.

Le reste me marque un peu moins notamment cette collaboration ‘Fair Fight’ avec le groupe Black Hippy (Kendrick Lamar est absent) tout comme ce ‘Do Ya Thing Girl (JOOK)’ avec Casey Veggies et Picaso. Les ‘Forever’ et ‘Back On Up’ sur lesquels on retrouve une nouvelle fois Chace Infinte et Planet Asia sont beaucoup moins originaux que certains autres titres de cet album, même sentiment pour ce ‘Outta Control’ avec Reks. Un ‘Stereo Type’ qui au final se révèle très plaisant avec certes des morceaux beaucoup plus marquants que d’autres mais un ensemble agréable à écouter et réécouter, on aimerait juste que le trio soit plus souvent au complet sur un même morceau (avec cette fois-ci 5 titres c’est déjà largement mieux que les 2 petits morceaux de leur première sortie sur Stones Throw).

Note: 7,5/10

Tracklist/Crédits

01. Truth Of The Truth
02. Premium
03. Forever feat. Chace Infinite
04. Born Into It feat. Bad Lucc
05. Do Ya Thing Girl (JOOK) feat. Casey Veggies & Picaso
06. On My Job feat. Skeme
07. L.A. Blues feat. Planet Asia & Tri-State
08. Classic
09. Through The Motions feat. David Banner & Fiend
10. Married To The Game feat. Chace Infinite & Double R
11. Fair Fight feat. Black Hippy
12. Back On Up feat. Planet Asia
13. Outta Control feat. Reks
14. Smoke On feat. Dom Kennedy & Baby D

All tracks produced by: Statik Selektah
Additional production by: J.Rocc

Publicités

Une réponse sur « [Review] Strong Arm Steady & Statik Selektah – ‘Stereo Type’ »

  1. 3/3 pour ce mini groupe dont je partage complètement ton avis, j’aimerai les entendre plus souvent tout les 3.
    Bien aidé par l’ultra prolifique Selektah; l’enchaînement L.A. blues/ Classic bute

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s