[Review] Sean Price – ‘Mic Tyson’

Hebergeur d'image

Quasiment 6 ans d’attente pour avoir ce 3ème album solo de Sean Price, et quand on fait partie comme moi de ceux qui avait vraiment apprécié son précédent LP ‘Jesus Price Suparstar’, l’attente fut vraiment trop longue ! Que ce soit avec Rock pour leur duo Heltah Skeltah, avec le crew Boot Camp Clik ou avec ce super trio Random Axe, Sean P répond toujours présent sur ses différents albums, l’une des valeurs sûres du rap game. Le MC de Brooklyn fait partie de ses tueurs au mic avec une palette de compétence vraiment complète dont il fait étalage depuis plus de 15 ans maintenant. Ce nouvel opus au titre évocateur de ‘Mic Tyson’ ne laissait pas grand doute sur la philosophie de son contenu, entre punchlines assassines et flow percutant, l’auditeur devait s’attendre à s’en prendre plein la tête.

En s’écoutant cet album il faut se préparer à 15 rounds engagés dont leur durée ne dépassent qu’à 2 reprises les 3min10, des morceaux qui ne font pas dans la longueur et qui ont tous en commun une certaine force de frappe qui n’abandonnera jamais ce projet. Pas besoin d’avoir 1 mois de recul pour se rendre compte que sur ce LP Sean Price n’a pas décidé de faire dans la dentelle : il prend un beat bien hardcore, le plie en deux, puis passe directement au suivant pour un résultat similaire. Le rappeur de Brownsville monte sur le ring avec pas moins de 4 prods d’Alchemist, l’album s’ouvre avec ces séduisants ‘Genesis of the Omega’ et ‘Bar-Barian’ tout aussi ravageurs, et un peu plus tard sur cet opus on retrouve des ‘STFU Part 2’ et ‘Bully Rap’ (au refrain Realm Reality) qui n’ont rien à envier aux 2 titres cités précédemment.

La première partie de l’album enchaîne claque sur claque, du hardcore shit comme j’aime en absorber, que ce soit le beat d’Amp sur ‘Pyrex’ ou celui de Khrysis avec ce ‘Hush’, le mélange avec P est tout simplement excellent. Et ça continue avec ce ‘Title Track’ dégainer par Eric G qui est une bénédiction pour un Sean Price qui ne fait qu’une bouchée de cette prod, même constat avec ce ‘Straight Music’ concocté par 9th Wonder au résultat tout juste parfait ( « Peeee » )! Et pour compléter cette première partie il ne me manque juste que le titre ‘Price & Shining Armor’ avec son protégé Ruste Juxx qui en a fait du chemin depuis que P l’a introduit dans le rap game, certainement pas l’un des plus grands moments de ce LP mais cette combinaison est toujours intéressante à entendre.

Dans la seconde moitié de ce projet on retrouve quelques featuring, et si ce ‘Solomon Grundy’ avec Ike Eyes et Ill Bill ne restera peut être pas dans les mémoires, le reste est vraiment très très costaud. L’enchaînement ‘Frankenberry’ avec Buckshot et ‘BBQ Sauce’ avec Pharoahe Monch est une boucherie sans nom, 2 beats signés respectivement Stu Bangas et Evidence (co-prod DJ Babu) qui collent parfaitement à l’ambiance recherché par Price pour son album. Le MC/beatmaker du Dilated Peoples qu’on retrouve aussi derrière les manettes de ce ‘By The Way’ (Torae au refrain) qui lui aussi à la don de bouleverser mes oreilles. Cela fait bien longtemps que je suis conquis par ce LP et ce n’est pas les 2 derniers morceaux produits par Beat Butcha qui changeront la donne, bien au contraire, mention spéciale pour ce très bon ‘The Hardest Nigga Out’.

Sean Price fait partie de ces quadragénaires du Hip Hop à qui il reste plus que de bon reste, ce nouvel album ‘Mic Tyson’ en est la preuve avec un combat de 41 minutes qu’on savait gagné d’avance. Amateur de beat violent avec le flow qui va avec, ce projet est fait pour vous! (PS: Parfait aussi pour se décrasser les oreilles après une écoute trop prolongé des playlists habituelles que passent certaines pseudo radio Hip Hop).

Note: 8,5/10

01. Genesis of the Omega (produced by: Alchemist)
02. Bar-Barian (produced by: Alchemist)
03. Pyrex (produced by: Amp)
04. Price & Shining Armor feat. Ruste Juxx (produced by: Wool)
05. Title Track (produced by: Eric G)
06. Straight Music (produced by: 9th Wonder)
07. STFU Part 2 (produced by: Alchemist)
08. Hush (produced by: Khrysis)
09. Solomon Grundy feat. Ike Eyes & ILL Bill (produced by: Eric G)
10. Frankenberry feat. Buckshot (produced by: Stu Bangas)
11. BBQ Sauce feat. Pharoahe Monch (produced by: Evidence & Babu)
12. Bully Rap feat. Realm Reality (produced by: Alchemist)
13. By The Way feat. Torae (produced by: Evidence)
14. Battering Bars feat. Pumpkinhead (produced by: Beat Butcha)
15. The Hardest Nigga Out (produced by: Beat Butcha)

Publicités

5 réponses sur « [Review] Sean Price – ‘Mic Tyson’ »

  1. Le Boot Camp est en pleine forme en ce moment… et Alchemist aussi (sa tape avec Action Bronson est énorme). Pour moi, ce Mic Tyson est aussi bon que le Monkey Barz… un condensé de protéïnes parfait pour l’hiver

  2. Un projet qui satisfera ses fan, du Sean P pur et dur, à l’image de ce titre BBQ Sauce, LA boucherie de l’album !!!!

  3. L’un des albums les mieux produits de cette année, Sean P fait ce qu’il sait faire, c’est à dire du freestyle et en mettant son punch habituel. Ce que je remarque par contre, c’est la durée du projet ou des sons qui sont très courts, on pourrait prendre ce projet presque pour une mixtape.
    Je l’écoute assez souvent surtout ce son qui est moi l’un des sons de ce skeud : Battering Bars.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s