[Review] Alexander Spit – ‘A Breathtaking Trip To That Otherside’

Hebergeur d'image

En quittant son San Fransisco natal il y a maintenant plus de 2 ans, Alexander Spit espérait donner un vrai départ à sa carrière artistique, il décide donc de s’installer à Los Angeles pour plusieurs raisons qui commencent aujourd’hui à lui donner raison. Depuis quelques années la scène musicale de la cité des anges est en pleine ébullition avec une nouvelle génération d’artiste qui commence à occuper une place de plus en plus importante, des beatmakers et MCs que Spit côtoie régulièrement dans les divers studios et salles de concert qu’il squatte, une bonne occasion pour se familiariser avec cette nouvelle vague qui porte LA. Un changement de vie, et des rencontres importantes, qui aboutissent aujourd’hui à ce tout premier album officiel qui marque les grands débuts d’une aventure musicale qui ne fait que commencer.

La pochette de ce projet et son titre nous donnent déjà certaines indications sur le contenu de cet album, et quand on jette un coup d’œil au livret de ce dernier on peut y trouver la liste détaillé du matériel audio utilisé par Spit (très intéressant je trouve) ainsi que les « compléments » artistiques essentiels à la création de son LP, je cite: cigarettes, marijuana, bière, whisky, MDMA (ecstasy) et psilocybine (champignons hallucinogènes)…
‘A Breathtaking Trip To That Otherside’ se démarque clairement pas son univers sonore, des productions quasiment toutes concoctées par Alexander Spit dans lesquelles il y mélange ses influences Hyphy avec son propre style fait de sonorités très actuelles et d’effets en tout genre qui nous donnent plus que souvent un résultat vraiment prenant. Le premier coup d’éclat est sans aucun doute ce morceau ‘Black Magic On Blue Magic’ qui ouvre cet album, un décollage immédiat vers une planète lointaine qu’on ne quittera plus, bref une introduction idéale et traumatisante à l’univers tellement particulier d’Alexander Spit.

Le feu d’artifice sonore est lancé et on déguste piste après piste ce que le MC/beatmaker nous a préparé, du très Hyphy survitaminé ‘Ride (Chicken Wit The Odds)’ en passant par le cosmique ‘A Breathtaking Trip’ tout juste parfait!!! Derrière des beats qui font quasiment tous l’unanimités chez moi, il y a un style au micro qui donne encore plus de profondeur à ces productions que ce soit avec le timbre de voix, le traitement audio ou le flow adopté selon l’occasion. Pas besoin d’aller chercher loin dans l’album pour comprendre de quoi je parle, suffit d’écouter les 2 titres qui se suivent ‘GREAT SCOTT!!!’ et ‘That’s Spit / Space Echoes’ pour comprendre de quoi je parle, on notera aussi sur ce projet les nombreux interludes musicaux qui apportent aussi quelque chose en plus sur cet album. Un artiste qui donne une vraie identité à ses titres, de quoi tomber sous le charme très facilement à condition de se situer dans la zone musicale qu’il exploite, moi je suis plutôt fan quand il n’emmène dans des délires comme ce ‘Sluts Kiss French’ par exemple.

E-40 et Mr. MFN Exquire viennent se greffer sans soucis sur le remix du morceau ‘B.N.E. (Best Night Ever)’, mais c’est surtout la collaboration ‘Artesia’ avec Action Bronson qui attire toute l’attention, un gros titre à la clé comme je les aime, vraiment excellent!!! Le ‘Getaway Car’ avec Alchemist manque un peu de folie comparé au morceau précédemment cité mais rien de bien gênant, tout ça reste très sympathique à l’écoute. La fin d’album est beaucoup moins punchy, un style plus posé qui fonctionne toujours bien avec moi mais qui me parait moins efficace sur le long terme. Bref cet album ‘A Breathtaking Trip To That Otherside’ est et restera l’une des très bonne surprise de cette année 2013 qui ne fait que commencer. Alexander Spit surprend tout en convainquant, il ne révolutionne pas le genre mais lui donne une tonalité personnelle très rafraichissante. Hâte d’entendre ce qu’il nous réserve par la suite, et notamment son album en commun avec la chanteuse BAGO qui assure sur chacun de ses featuring, très bonne alchimie entre ces 2 là.

Note: 8,5/10

01. Black Magic On Blue Magic
02. Ride (Chicken Wit The Odds)
03. GREAT SCOTT!!!
04. That’s Spit / Space Echoes
05. A Breathtaking Trip feat. BAGO
06. NRML Ave Interlude
07. B.N.E. Remix feat. E-40 & Mr. MFN Exquire
08. Coastal / Hyperion
09. Lakes
10. Getaway Car feat. Alchemist
11. Vodka Interlude
12. Artesia feat. Action Bronson
13. Pulp 2013 / Heroin Chic
14. Cinema Interlude
15. Honeymoon In A Motel Room
16. Sluts Kiss French feat. BAGO
17. Death By 27

All tracks produced by Alexander Spit
excepted Vodka Interlude produced by In Transit
Coastal / Hyperion co-produced by Caleb Stone
Sluts Kiss French co-produced by Bobby Evans

Publicités

Une réponse sur « [Review] Alexander Spit – ‘A Breathtaking Trip To That Otherside’ »

  1. C’est quand meme très dur d’accès ce projet, moi je suis pas trop rentré dans le délire, trop psychédélique, faut être sous hallucinogène pour écouter ce genre de skeud.
    En fessant abstraction de ça, objectivement la qualité est là.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s