[Review] The Doppelgangaz – ‘HARK’

Hebergeur d'image

Ce nouvel album du duo The Doppelgangaz était certainement ce que j’attendais le plus dans cette année Hip Hop 2013, je ne vais pas me répéter sur ce que je pense de ce groupe et notamment de leur excellent LP ‘Lone Sharks’ sortie en 2011, libre à vous de lire ou pas la chronique de leur projet précédent. Les questions sont toujours les mêmes quand on attend impatiemment la suite d’un album référence: peuvent-ils faire aussi bien? vont-ils changer quelque chose? et si ils changent quelque chose est-ce que cela va me plaire? Quelques questions et une réponse intitulée tout simplement ‘HARK’ (« prêter l’oreille »).

Un projet construit de la même manière que le précédent, mélangeant titres rappés et nombreuses interludes musicaux qui viennent se greffer en fin de morceaux ou sur la tracklist. Et ça commence par ce monstrueux ‘Doppel Hobble’ qui sert d’intro, un beat énorme qui rappel que le groupe peut aussi très bien s’exprimer sans ouvrir la bouche (allez écouter leur très bonne série de projets instrumentaux ‘Beats For Brothels’, avec un volume 3 déjà en préparation apparemment). En surmixant volontairement sur le morceau ‘Skin Yarmulke’ les bruits caractéristiques de craquements qu’on retrouve sur un vinyl, le duo réaffirme à la fois un héritage boom bap passé tout en se réappropriant complètement ce style avec leur propre vision. Leur premier single ‘Hark Back’ est d’une efficacité à toute épreuve, une démonstration du savoir faire de Matter Ov Fact et EP dans leur style très décalé qui donne encore une fois un charme fou à l’un de leur projet, « Eh Yo! ».

‘Us 2 Da Man’ et sa boucle de piano aussi jazzy qu’entrainante me force à m’arrêter quelques secondes sur la performance des 2 MCs au micro, je ne vais même pas chercher à savoir lequel me plait le plus, le plus marquant et jouissif c’est cette alchimie parfaite entre les 2 qui porte cet album tout le long des 38 minutes qui le composent. Deux identités que je ne peux imaginer qu’ensemble et surtout sans personne autour, et ça tombe bien parce qu’encore une fois ils ne se sont pas encombrés avec des featuring superflu. Maniant le trash avec une certaine science et évitant de se prendre trop au sérieux, nos 2 hommes capés nous offrent une nouvelle fois de grands moments qu’ils ont intitulés ‘Sugar Awn Eht’ et ‘On The Rag’ pour ne citer qu’eux. Un style créé de toute pièce qu’ils composent avec des textes aussi barrés qu’humoristiques, un vrai régale comme ce ‘Smang Life’ par exemple.

Un album construit autour de quelques morceaux piliers dont les 3 derniers morceaux que je n’ai pas encore cité en font partie. Leur second single ‘Oh Well’ possède tous les atouts pour rentrer dans les têtes immédiatement et que dire de ce magnifique ‘Barbiturates’ avec cet énormissime couplet d’EP qui commence après une montée en puissance de 57 secondes exquises, damn! ‘Sun Shine’ est certainement le morceau parfait pour refermer ce projet avec cette boucle de flute totalement hypnotique… Avec cet album ‘HARK’ The Doppelgangaz nous fournissent un complément idéal à son prédécesseur ‘Lone Sharks’, tout en gardant le même esprit et la même ambiance générale, ils ont réussi à apporter quelques nouveautés très plaisantes qu’on absorbe totalement au bout de quelques écoutes. Une nouvelle très bonne page dans leur discographie qui commence vraiment à avoir de la gueule et à pendre de la place dans ma collection!

Note: 9/10

01. Doppel Hobble
02. Skin Yarmulke
03. Hark Back
04. Us 2 Da Man
05. Taking Them Pills
06. Oh Well
07. Sugar Awn Eht
08. Barbiturates
09. Harken Forward
10. On The Rag
11. Smang Life
12. Sun Shine

All tracks produced by: The Doppelgangaz (Matter Ov Fact & EP)

Publicités

2 réponses sur « [Review] The Doppelgangaz – ‘HARK’ »

  1. Exact plus on l’écoute plus on y adhère, ils ont tellement un style apard dans le hip hop qu’il faut ce mètre en condition pour planer jusqu’aux cieux, ATTENTION il nous emmène loin The Doppelgangaz

    J’arrive toujours pas a me décidé sur le meilleur Skeudi entre Hark et Lone Sharks, jtrouve que Lone Sharks a plus de classik mais je l’ais écouter 10 fois plus, alors difficile de trancher, coupons la pomme en deux ^^

    Merci Matic pour la découvert de The Doppelgangaz !!!

    (L’Album physique est disponible seulement sur leur site)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s