[Review] Havoc – ’13’

Hebergeur d'image

C’est dans une période un peu tendu avec son compère Prodigy que Havoc a préparé son nouvel album solo, son 3ème après ‘The Kush’ (2007) et ‘Hidden Files’ (2009), des projets qui n’auront pas laissé un très grand souvenir aux fans (préférence pour le premier). Le producteur de Mobb Deep nous revient donc avec un nouvel opus qu’on espérait un peu plus cohérent que ce ‘H.N.I.C. 3’ de P sortie l’année dernière…

Peut être histoire de chasser les mauvaises ondes qui ont circulé pendant des mois dans le couple M.O.B.B. (depuis ça va beaucoup mieux avec une tournée mondiale de programmée), Havoc a décidé d’intituler son nouvel album avec son numéro porte bonheur. Finit les petites piques envers Prodigy, la tracklist de ce projet ne comporte aucun morceaux qui fait référence à leur différent passé, dans les 13 titres qui composent ce LP on ne retrouve donc pas les ‘Separated (Real From The Fake)’ ou autre ‘Same Shit Different Day’. La première écoute est plus qu’agréable, la plupart des morceaux s’enchainent très bien contrairement à ses albums précédents, une très bonne surprise que je n’attendais pas forcément mais tant mieux au final.

La grande réussite de ce LP est indéniablement l’ambiance dans laquelle berce ce projet, on retrouve des prods d’Havoc percutantes reprenant les idées qui ont fait sa réputation, tout ça bien évidemment à la sauce 2013 (ne vous attendez donc pas non plus à retrouver les gros samples des premiers albums de Mobb Deep…). S’appuyant sur une recette simple mais efficace, ce LP nous livre de gros morceaux sur lesquels on croise ici et là des MCs qu’on ne présente plus qui viennent prêter main forte à Kejuan Muchita. Si ce ‘Eyes Open avec Twista est peut être un peu trop  » tendance  » dans la prod pour moi, je n’ai rien à redire sur ces ‘Favorite Rap Stars’ (avec Styles P et Raekwon), ‘Life We Chose’ (avec Lloyd Banks) et ‘Tell Me To My Face’ (avec Royce 5’9″) tous aussi bon les uns que les autres, 3 grosses collaborations qui font plus que plaisir à entendre!

Havoc s’en sort aussi très bien en solo, il n’y a qu’à écouter les titres ‘Colder Days’, ‘Get Busy’ et ‘Gettin Mines’ par exemple pour s’en persuader, mes 3 morceaux préférés de ce projet si je mets de coté ses collaborations. Grosse mention pour cet énorme ‘Get Busy’ et ce touchant ‘Gettin Mines’, sinon la deuxième partie de ce projet est un peu moins tranchante à mon goût même si tous les autres titres s’écoutent bien. Havoc n’est jamais aussi bon quand il a Prodigy à proximité mais pour une fois l’absence de son compère ne se fait pas trop sentir. Avec ce nouvel album Havoc signe enfin un projet solo de référence et surtout nous donne un aperçu prometteur de ce qu’on pourra attendre du prochain LP de Mobb Deep dont il sera le producteur unique.

01. Gone (produced by Havoc)
02. Favorite Rap Stars feat. Styles P & Raekwon (produced by Havoc)
03. Life We Chose feat. Lloyd Banks (produced by Havoc & FMG)
04. Colder Days feat. Masspike Miles (produced by Havoc & FMG)
05. Get Busy (produced by Havoc)
06. Eyes Open feat. Twista (produced by Havoc)
07. Tell Me To My Face feat. Royce 5’9″ (produced by Havoc & FMG)
08. This World feat. Masspike Miles (produced by Royce Music Group)
09. Already Tomorrow (produced by Havoc)
10. Hear Dat (produced by Havoc)
11. Gettin’ Mines (produced by Havoc, Andrew Lloyd & Team Green Productions)
12. Long Road (Outro) (produced by Havoc)
13. Can’t Sleep (Bonus) (produced by Statik Selektah)

Publicités

3 réponses sur « [Review] Havoc – ’13’ »

  1. Vraiment agréablement surpris par cet album parce que les 2 solos étaient vraiment pas terrible.
    Ici Havoc réussit à avoir un son actuel sans tomber dans l’excès et il a su tres bien s’entourer au micro.
    Mention special à Get busy et Gone

    un bon 7/10

    Ps: cela laisse espérer le meilleur pour le prochain Mobb Deep mais Prodigy a prouvé avec HNIC 3 que tout était possible!

  2. Je l’ai écouté qu’une fois donc c’est assez dur de me faire une opinion précise mais ce qui en ressort c’est que le projet est homogène, les titres s’enchainent bien !
    A la production c’est assez sombre et froid, ce que j’attends d’Havoc, bref cet opus répond a mes attentes !
    Je vais me le réécouter mais la première impression est bonne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s