[Review] Step Brothers (Alchemist & Evidence) – ‘Lord Steppington’

Hebergeur d'imageHebergeur d'image

C’est fin 2008 sur l’EP ‘The Layover’ d’Evidence qu’on retrouve pour la première fois un morceau signé Step Brothers avec le titre ‘So Fresh (Step Brothers)’, il aura donc fallu attendre 5 longues années pour enfin avoir dans nos oreilles ce fameux premier album de la doublette Alchemist / Evidence.

Cet album est avant tout une histoire d’amitié, depuis leurs débuts respectifs dans les années 90 les 2 protagonistes ne se sont jamais quitté, leurs différents projets perso sont là pour nous le rappeler. A la fois rappeur et producteur, EV et ALC ont derrière eux une discographie que beaucoup d’artistes du rap game leur envient, entre succès mainstream et underground les 2 amis d’enfance ont tout connu. Sur ce projet 14 titres, Michael (Evidence) Perretta laisse la partie production à Alan (Alchemist) Maman puisqu’on retrouve le premier cité à la prod d’un seul et unique morceau. Un titre (‘Byron G’) qui a une portée symbolique car on assiste à des retrouvailles de longue date entre l’alchimiste et son ancien partenaire de rime Mad Skillz (Scott Caan, devenu depuis un acteur reconnu), les 2 artistes ont commencé sous le nom de groupe The Whooliganz avant d’être repéré par un certain B-Real au début des années 90 (la suite vous la connaissez…).

Mis à part le fait que j’aurais certainement préféré qu’EV et ALC se partagent les prods (un peu à l’image de ce que Alchemist et Oh No font avec leur duo Gangrene), je ne peux qu’être satisfait à l’écoute de ce ‘Lord Steppington’. L’alchimie est bel et bien là et se propagent tout le long de cet album avec plus ou moins d’intensité, le plus fort est atteint en début de projet avec les tonitruants ‘More Wins’ (violent !!!), ‘Dr. Kimble’, ‘Byron G’ (avec Domo Genesis et The Whooliganz) et ‘Legenday Mesh’ auxquels viennent s’ajouter ce succulent ‘See The Rich Man Play’ avec Roc Marciano (quel sample !!!), ce lourdissime ‘Step Masters’ et ces 2 autres collaborations ‘Banging Sound’ avec Fashawn et ‘Tomorrow’ avec Rakaa et Blu. L’autre moitié des morceaux non cités n’est pas pour autant mauvaise, c’est juste que je la trouve en général un ton en dessous de ma sélection précédente (‘Swimteam Rastas’ par contre j’ai toujours un peu plus de mal…).

Pour résumer, cet album ‘Lord Steppington’ est à la hauteur des attentes sans toute fois les dépasser. Un projet qui correspond totalement à ce que font Evidence et Alchemist ces dernières années, mon seul regret (je me répète) est de ne pas retrouver plus de beats d’EV qui dernièrement a illuminer l’album ‘After The Fact’ de LMNO avec sa casquette de beatmaker.

01. More Wins
02. Dr. Kimble
03. Byron G feat. Domo Genesis & The Whooliganz (Mad Skillz & Mudfoot aka Alchemist)
04. Legendary Mesh
05. No Hesitation feat. Styles P
06. Swimteam Rastas
07. Mums In The Garage feat. Action Bronson
08. See The Rich Man Play feat. Roc Marciano
09. Banging Sound feat. Fashawn
10. Step Masters
11. Tomorrow feat. Rakaa Iriscience & Blu
12. Draw Something feat. Oh No
13. Buzzing Away
14. Just Step

All tracks produced by: Alchemist
Except Byron G produced by: Evidence

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s