[Review] Joey Bada$$ – ‘B4.DA.$$’

Hebergeur d'imageHebergeur d'image

20 ans jour pour jour après sa naissance dans le quartier East Flatbush (Brooklyn, New York), le précoce Joey Bada$$ nous sort déjà son premier album solo ‘B4.DA.$$’ (comprendre ‘Before Da Money’). Une carrière et un buzz éclair avec comme top départ la sortie de cette excellente mixtape ‘1999’ en 2012.

Le plus marquant chez ce jeune MC est certainement de se dire qu’il n’était même pas né (20 janvier 1995) lors des sorties de classics New Yorkais comme ‘Illmatic’ (Nas), ‘Enter The Wu-Tang’ (Wu-Tang Clan), ‘Ready To Die’ (The Notorious B.I.G.), et pourtant à l’écoute de ce qu’il fait on retrouve toutes ses influences qu’il a pris le temps d’étudier minutieusement en grandissant. Autre particularité, ses origines jamaïcaines (via son père) qu’on croise ici et là sur certains couplets et qui donnent tout de suite un certain style (le très bon ‘No. 99’ par exemple). Tout ça mélangé on obtient un flow quasi intuitif qui est l’une de ses grandes forces.

Joey s’est bien entouré, c’est le moins que l’on puisse dire, avec un casting de producteurs à la hauteur de l’événement. Un noyau dur composé de Kirk Knight, Statik Selektah, Chuck Strangers et Freddie Joachim qui se partagent 11 des 17 titres, auquel viennent s’ajouter des références comme DJ Premier (avec l’excellent ‘Paper Trail$’) et J Dilla (en compagnie de The Roots pour l’instrumentalisation de ‘Like Me’). Un esprit nineties survole cet album du début à la fin, on ne boudera pas notre plaisir à l’écoute de morceaux comme le single ‘Big Dusty’ (tout simplement sublime et sorti d’une autre époque) et ‘No. 99’ (qui me rappel la construction du mythique ‘Deep Cover)’.

‘B4.DA.$$’ est un projet solide de bout en bout à l’image de titres marquants comme ‘Hazeus View’, ‘Christ Conscious’, ‘On & On’ et ‘Black Beetles’ pour ne citer qu’eux. Une épreuve orale de 62 minutes réussi hauy la main par cet adolescent de 20 ans qui rentre de plain-pied dans la cour des grands.

01. Save The Children (produced by Statik Selektah)
02. Greenbax (Introlude) (produced by Lee Bannon)
03. Paper Trail$ (produced by DJ Premier)
04. Piece of Mind (produced by Freddie Joachim)
05. Big Dusty (produced by Kirk Knight)
06. Hazeus View (produced by Kirk Knight)
07. Like Me feat. BJ The Chicago Kid (produced by J. Dilla & The Roots)
08. Belly of The Beast feat. Chronixx (produced by Hit-Boy)
09. No. 99 (produced by Statik Selektah)
10. Christ Conscious (produced by Basquiat)
11. On & On feat. Maverick Sabre & Dyemond Lewis (produced by Freddie Joachim)
12. Escape 120 feat. Raury (produced by Chuck Strangers)
13. Black Beetles (produced by Chuck Strangers)
14. O.C.B. (produced by Sam I Am & The Soul Rebels)
15. Curry Chicken (produced by Statik Selektah)

Bonus Tracks
16. Run Up On Ya feat. Action Bronson & Elle Varner (produced by Statik Selektah)
17. Teach Me feat. Kiesza (produced by ASTR & Chuck Strangers)

Publicités

1 commentaire

  1. Rien à dire, à part le morceau Escape 120 et les 2 bonus, j’adore l’ambiance de cet album, et je trouve que JB n’a pas cédé à la facilité. Avec le buzz dont il bénéficie, il aurait pu prendre n’importe quels producteurs et torché un album mais il a vraiment pris le soin de peaufiner son truc. En plus, je kif le fait qu’il ait invité Chronixx et qu’au lieu de lui faire faire un refrain massif comme il en enchaîne depuis 2 ans, ils aient fumer tranquillement l’instru tous les deux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s