1444268074_4fd1dcb46a6b49145fc2853d76a4f5dd

Jay 305, le nouveau représentant de South Central

Rapidement signé sur Interscope, Jay 305 fait partie de ces nouveaux visages de la West Coast. Avec une mixtape des plus prometteuse, le rappeur de South Central espère bien se faire une place dans le rap game. Focus sur la sensation West de la rentrée.

Il y a 3 ans quasiment jour pour jour sortait la compilation Young Nation Vol.1 du label O.P.M. (Other People’s Money) de Dom Kennedy, un projet regroupant des inédits du rappeur et de son entourage proche. Une mixtape qui reçoit un accueil plus que favorable avec un titre qui va rapidement faire parler, le morceau solo Youzza Flip d’un certain Jay 305.

Le MC de 30 ans originaire de South Central, et qui a commencé à rapper assez tard (il y a seulement 4 ans), va tout de suite attiser les convoitises des maisons de disque, et notamment Interscope qui le signe en novembre dernier.

11 mois plus tard, Jay « Three O Cinco » est de retour avec Inner City Hero, sa première mixtape officielle contenant son single Thuggin sorti en mars dernier. Un morceau produit par DJ Mustard avec en featuring Joe Moses, attention tuerie :

Inner City Hero s’ouvre avec le banger Fuck Peace que je vous laisse découvrir, un vrai régal, ça tourne en boucle chez moi, comme le reste du projet d’ailleurs.

Une mixtape solide, West Coast à souhait, et surtout très encrée dans l’air du temps. Sans renouveler le genre, l’artiste de South Central apporte à travers son style un courant d’air frais des plus appréciable, à l’image de cette nouvelle génération Californienne de MC’s.

2 commentaires

  1. J’ai écouté de loin ses autres projets et pour le moment je lui trouve vraiment rien de spécial.
    Je sens une carrière à la Slim The Monster pour lui, c’est à dire pas de carrière.

    Je vais m’écouter ce projet quand même pour me faire mon opinion.

  2. ça c’est sûr, Jay 305 ne vas pas changer le rap game à la Kendrick, mais son côté Dom Kennedy en plus brut me plait bien moi, avec notamment des choix de prods toujours pertinente. Et contrairement à Slim The Mobster, qui au final ne s’est contenté que de faire du ghostwriting pour artistes sur major, Jay 305 a vraiment l’intention de sortir des projets.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s