Pusha T, intouchable depuis le début

Que ce soit avec son duo Clipse avec son frère ou en solo, Pusha T s’est imposé comme l’un des meilleurs rappeurs depuis le début des années 2000. Son prochain album King Push: Darkest Before Dawn pourrait bien consolider son statut.

Après 3 albums avec son frère, Lord Willin’ (2002), Hell Hath No Fury (2006) et Til The Casket Drops (2009) salué par la critique, les 2 hommes décident de se consacrer à leur carrière solo et bien évidemment toutes les attentes se tournent vers le charismatique Pusha T. Il se rapproche de Kanye West et signe sur son label G.O.O.D. Music en 2010 (aujourd’hui il occupe même le poste de président de cette structure musicale).

Il fait une apparition remarqué sur le single Runaway de Kanye et sortira en 2011 le projet Fear of God II: Let Us Pray faisant suite à sa mixtape Fear of God. C’est en 2013 que sort son premier album officiel My Name Is My Name, un opus assez large dans tous les sens du terme qui laissera quelques-uns sur leur faim, moi y compris (la chronique toujours à lire sur le blog).

En dévoilant il y a seulement quelques jours le single Untouchable, Pusha T lance la promo de son second album King Push: Darkest Before Dawn qui pourrait bien arrivé plus tôt qu’on ne le pense et même avant la fin de l’année (on parle même d’une sortie le 11 décembre). Sont déjà annoncés sur ce projet des artistes comme A$AP Rocky, Kehlani, Beanie Sigel, The-Dream, Jill Scott, Kanye West, Timbaland, Diddy, Q-Tip et Boi-1da.

Pusha T est sans aucun doute l’un des meilleurs MC’s actuel, je n’en vois pas beaucoup d’aussi fort en ce qui me concerne (Kendrick et après ?). Il a ce petit truc au mic qui scotch rapidement l’auditeur, et quand les productions sont à la hauteur ça donne tout de suite quelque chose de mémorable, comme ce premier single Untouchable.

L’été dernier il était la tête d’affiche de la Block Party qui a eu lieu en plein air à l’Institut du Monde Arabe pour célébrer la fin de l’expo Hip-Hop, du Bronx aux rues arabes. Sa performance de plus de 40 minutes était assez impressionnante, tout seul sur scène il a subjugué la foule avec un certain charisme bien américain (quelques jolies photos à voir de ce dernier concert sur le site de cette photographe). Vivement l’album et un retour en France.

 

Publicités

1 commentaire

  1. Un des rappeurs les plus charismatique du circuit « mainstream ».
    La discographie de son groupe est vraiment très bonne, petite préférence pour le deuxième album tout de même.

    Par contre sa carrière solo n’est clairement pas à la hauteur du rapper, son premier album est très large comme tu dis, capable du meilleur comme du pire, la direction artistique de l’album est clairement raté.

    J’attends beaucoup de son deuxième opus, je pense qu’il va rester plus fidèle à lui même dans celui ci, surtout que c’est finalement c’est ce qui marche en 2015 (l’album de Kendrick, J Cole, Logic etc.)

    Pour le moment c’est un sans faute, le premier single est excellent !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s